Restauration de Meubles

- Techniques et astuces -

La dépose du placage

Atelier Bence
9, rue Lejemptel
94300 Vincennes

E-mail : atelierbence@gmail.com
Accès au planAccès au plan

Tel : + 33 (0)1 43 98 24 91
Mobile : + 33 (0)6 60 17 30 71

Equerre


LA DÉPOSE DU PLACAGE

          Le travail le plus délicat est la restauration des meubles marquetés. Nous pratiquons lorsque cela s’avère nécessaire la dépose complète d’une marqueterie afin de pouvoir la restaurer et lui restituer son état d’origine. Une marqueterie ou un placage sont très souvent collés sur un support de bois massif que l’on appelle l’âme du meuble. Comme par exemple les côtés de commodes, de secrétaires, abattant de secrétaires, façade de tiroirs ainsi que les portes de certains meubles etc… Lorsque les éléments composants le support se décollent les uns des autres ou bien qu’ils se fendent cela a pour effet de déchirer le placage. Comme on peut le voir sur cette porte.


Porte avec sa marqueterie fendue


Porte avec sa marqueterie fendue


          Pour remédier à cela nous procédons à la dépose du placage, qui consiste à coller une gaze (toile très fine que l'on peut voir sur la photo ci-dessous) sur tout le placage pour maintenir ensemble tous les éléments de bois qui composent la marqueterie ou bien le motif géométrique de placage.


Marqueterie avec la gaze


Marqueterie avec la gaze


          Ensuite, délicatement nous chauffons la gaze (les colles anciennes sont à bases d’eau ce qui a pour effet de les cristalliser).


Gaze délicatement chauffée


Gaze délicatement chauffée


          Puis après refroidissement nous utilisons une lame très fine et longue que l’on glisse entre le support et le placage pour pouvoir le décoller. Une fois celui-ci retiré nous procédons au nettoyage de la colle ancienne sur le support ainsi que sur le placage déposé.


Porte sans son placage


Porte sans son placage


          Ensuite nous collons et consolidons les différents éléments composant le support ainsi que les éventuelles fentes. On peut pratiquer une incrustation borgne dans l’épaisseur (incrustation non traversante) du support sur toute sa surface afin de résorber les fentes et le décollage des différents éléments à l’avenir.


Excécution de saignées borgnes au niveau des fentes


Excécution de saignées borgnes au niveau des fentes


Incrustations de pièces de bois au niveau des saignées


Incrustations de pièces de bois au niveau des saignées


Le placage déposé


          La restauration du placage se fait à l’envers (car la gaze est collée sur la face) pour la reprise des éventuels manques et resserrage de ou des fentes.


Placage à l'envers une fois déposé


Placage à l'envers une fois déposé


Placage restauré


Placage restauré


          La dernière étape consiste à recoller le placage sur son support en utilisant une colle réversible (colle de poisson chauffée au bainmarie).


          La technique consiste à enduire la colle chaude sur le support puis à poser le placage qui sera maintenu par du scotch d'ébénisterie ou bien quelques pointes à placage très fine (utilisées aussi au XVIII ème siècle). Pendant cette préparation la colle se refroidit et durcit légèrement.


          Pour que le collage soit parfait nous chauffons des plaques en fer que l’on pose sur la partie à coller puis quelques calles et serres joints permettrons de bien appliquer et coller le placage sur son support. Le collage doit être parfait pour que tous les morceaux de placages se trouvent au même niveau et que cela ne forme surtout pas des creux et des bosses.


          Après 48 heures nous retirons les serres joints et laissons reposer le collage 48 heures. Car la colle a pour effet de tirer le placage sur son support tant qu'elle n'est pas sèche.


          Ensuite nous retirons la gaze du placage et procédons aux classiques finitions de ponçage. Ponçage qui sera léger (ceci afin de ne pas trop user le placage pour ne pas attrapper la perse) puis légère humidification du placage pour relever les pores du bois puis à nouveau un ponçage léger.


          A la dernière étape nous passons de l’alcool sur le placage puis à nouveau un ponçage ultra léger qui s’apparente à un polissage. Cette étape est importante pour une très bonne préparation au vernis.


Porte terminée et remontée sur le meuble

Porte terminée et remontée sur le meuble