Restauration de Meubles

- Historique -

Historique des Secrétaires

Atelier Bence
9, rue Lejemptel
94300 Vincennes

E-mail : atelierbence@gmail.com
Accès au planAccès au plan

Tel : + 33 (0)1 43 98 24 91
Mobile : + 33 (0)6 60 17 30 71

Rabot


LES SECRÉTAIRES

          Né sous le règne de Louis XV, le secrétaire répond à une double vocation. Il tient à la fois du cabinet où l'on range sous clefs papiers et petits objets précieux et du bureau, son abattant servant de table à écrire. En forme de petite armoire, il est généralement équipé de tiroirs à la partie supérieure, d'un abattant découvrant un ou plusieurs casiers au centre, de tiroirs ou de caissons à vantaux à la partie inférieure.

          Sous Louis XV, meuble de dame par excellence, il séduit vite les hommes. Il est assez peu souvent en bois naturel jugé trop indigne. Les bois de placage sont faits pour lui. Les ébénistes utilisent les compositions les plus simples comme les marqueteries les plus élaborées. Ils recouvrent les panneaux non seulement en façade mais aussi sur les côtés. Motifs en ailes de papillon, bouquets fleuris, trophées, attributs de musique, paysage animés, scènes allégoriques se multiplient. Les pièces les plus prisées sont rehaussées de panneaux en laque d'Extrême-Orient.

          A partir de ce qu'il est convenu d'appeler la période Transition Louis XV-Louis XVI des plaques de porcelaine sont utilisées pour rehausser le décor.

          Sous le règne de Louis XVI, la façade du meuble se diversifie quelque peu en présentant parfois des pans coupés ; on fabrique également des modèles en acajou ou placage d'acajou dont le goût vient d'Angleterre.

          Sous le Directoire, le Consulat et l'Empire naissent les secrétaires à colonnes ou demi-colonnes détachées sommées de têtes d'Égyptiennes et de sphinges, les pieds figurant des pattes et griffes d'animaux. Le volume et la qualité de l'ornementation de bronzes dorés varient selon le rang et (ou) les moyens financiers du destinataire.

          Sous la Restauration apparaissent des secrétaires de bois clair incrusté de motifs de bois sombre ou à fond sombre rehaussé d'incrustations de bois clairs.

          Le règne de Louis-Philippe, marqué par une pauvreté relative du mobilier, n'apporte rien de marquant. Il faut attendre le second Empire pour voir fabriquer des copies, répliques ou riches interprétations des secrétaires du XVIIIème siècle mais aussi des créations originales avec des meubles à fond noir rehaussé de compositions florales polychromes.

          Si les secrétaires Art Nouveau sont assez peu nombreux, par contre ceux exécutés par les ensembliers ou architectes Art déco ne sont pas rares, les uns et les autres épousant les formes et les décors de l'époque.

Secrétaire Louis XVI
Secrétaire Louis XVI



trait