Restauration de Meubles

- Les styles -

Caractéristiques du style Restauration

Atelier Bence
9, rue Lejemptel
94300 Vincennes

E-mail : atelierbence@gmail.com
Accès au planAccès au plan

Tel : + 33 (0)1 43 98 24 91
Mobile : + 33 (0)6 60 17 30 71

Ciseau à bois


LA RESTAURATION

Louis XVIII 1814 - 1823

Charles X 1823 - 1830

          La Restauration, qui n'a dure que quinze ans, s'empresse de renier un style attaché à un personnage honni (Napoléon). L'inévitable réaction contre l'antique, et surtout contre l'amour excessif de la symétrie, fait que de nouveau les lignes s'incurvent, le bois se plie, tout le mobilier se complaît dans la recherche de formes arrondies en opposition avec la rigidité du style précédent. Le décor s'humanise et tend vers un confort plus intime, la femme prend un intérêt nouveau à son intérieur.

L'influence de la duchesse de Berry a été considérable, et le mobilier, qui porte son nom, offre avec sa ligne simplifiée un charmant exemple de son époque. Presque toujours exécuté en bois d'érable blond incrusté d'amarante, il est empreint de beaucoup de grâce ; les ornements de bronze disparaissent complètement. Les fauteuils et les chaises sont en gondole. Les pieds de devant droits et ceux de derrière "en sabre". Le siège, presque toujours mobile, est arrondi pour accompagner le dossier dans sa forme enveloppante. La toilette, la coiffeuse sont à dessus de marbre et surmontées d'une glace basculante prise entre deux cols de cygne. La table à ouvrage, les petites tables volantes reposent sur quatre pieds cambrés en console, ceux-ci viennent se fixer autour d'un petit plateau de bois de dimensions réduites, ou bien, selon la même technique, les quatre pieds sont assemblés par une traverse de bois tourné : parfois encore, le piétement devient le principal ornement d'une table, il se compose d'une paire de lyres réunies par une traverse pour en assurer la solidité.


Caractéristiques des dossiers et des piètements
Caractéristiques des dossiers et des piètements


          Les tissus, satins unis ou brochés, rayés de deux tons, les percale ; sont de coloris tendres, la mousseline blanche brodée est très employée.

Les structures sont moins massives, le mobilier perd sa rigidité et sa symétrie. Il devient plus confortable, plus intime. Pour certaines parties du meuble, il y a un retour à la ligne courbe. Des ornements peu variés sont employés avec discrétion : la palmette, la lyre, les feuillages, les rinceaux, les guirlandes, les figures géométriques.


Motifs décoratifs
Motifs décoratifs


          Les bois sont clairs, parfois mouchetés : érable, citronnier, platane, if, loupe d'orme, incrustés de bois sombre. Les pieds sont droits ou cambrés sur la face avant, en sabre sur la face arrière. Pieds en griffe, en "cuisse de grenouille", en "jambe de chien".

les sièges
          - Ils sont en bois clair vernis avec des pieds avant assez lourds. Ils ne sont plus uniquement rembourrés, ils sont à ressorts. Les fauteuils ont un dossier rectangulaire, des accotoirs droits en col de cygne replié, en griffon ou en chimère. Ce type de fauteuil est le plus souvent peint en blanc avec des rehauts d'or. Mais il en existe d'autres moins çolennels et luxueux : le fauteuil à dossier incurvé pour emboîter le dos de la personne assise, le fauteuil gondole, le fauteuil cathédrale à dossier ajouré. Les chaises correspondent aux types de fauteuils existants. Il faut y ajouter les chaises à dossier ajouré.


Fauteuil avec les pieds dit en sabre à l'arrière
Fauteuil avec les pieds dit en sabre à l'arrière


Les tables
          - Les tables rectangulaires sqnt de dimensions variables. Le piétement peut être constitué soit par quatre pieds tournés, soit par des pieds en console, soit par deux lyres réunies par une traverse. Les guéridons font souvent office de table de salle à manger. Lourd plateau rond à pans coupés, qui repose sur un piétement central qui repose lui-même sur un lourd socle à trois pieds. A côté de ces deux tables existent beaucoup de petites tables : à jeu, à coiffer, travailleuse.

Les secrétaires
          - Ils sont en marqueterie, en général à abattant droit mais aussi à dos d'âne ou à cylindre.

Les commodes
          - Elles sont en bois clair incrusté de bois sombre ou le contraire. On trouve des commodes à trois tiroirs, aux pieds bas et trapus, des commodes à vantaux dite "à l'anglaise", des chiffonniers ou semainiers qui deviennent courants sous la Restauration. Plus hauts et plus étroits que la commode, ils comportent sept tiroirs ce qui explique leur nom.

Les lits
          - Le plus courant est le lit bateau. Chevets et traverses sont en bois apparent. On trouve aussi des lits en fer peint doré.


Commode Restauration
Commode Restauration